Les affaires enregistrées pour infraction aux parquets de la jeunesse en baisse de 25%

26/06/13 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Le Vif

(Belga) En 2012, les parquets de la jeunesse ont enregistré 139.982 affaires protectionnelles contre 156.385 en 2010, soit une diminution de 10%, ressort-il mercredi des statistiques 2012 publiées par le Collège des Procureurs généraux. Cette baisse est la conséquence de cas moins nombreux de "faits qualifiés infraction" (-25%) dans l'ensemble des arrondissements judiciaires. En revanche, le nombre d'affaires enregistrées pour des mineurs en danger a augmenté de 5% entre 2010 et 2012.

L'an dernier, 62.626 affaires FQI (faits qualifiés infraction) ont été enregistrées par les parquets de la jeunesse, contre 83.014 en 2010 (-25%). D'après les statistiques, la diminution du nombre d'affaires FQI en 2012 est surtout due à la chute des délits enregistrés contre les biens (-31%), avec d'importantes baisses dans les catégories "destruction, dégradation et incendie" (-40%) ainsi que "vol et extorsion" (-29%). Concernant les affaires enregistrées pour mineurs en danger, elles sont passées de 73.371 en 2010 à 77.356 en 2012 (+5%). On dénombre environ autant de signalements pour les deux sexes. Il apparaît que 23% des affaires enregistrées concernent un mineur de moins de 6 ans et 24% un mineur âgé de 6 à 12 ans. Les chiffres révèlent par ailleurs que 5.908 jeunes sont à la fois dans une situation de mineur en danger et impliqués dans un FQI. 75% d'entre eux sont âgés de 14 à 18 ans et deux tiers sont de sexe masculin. (Belga)

Nos partenaires