Les abattoirs belges veulent une augmentation du prix du boeuf en magasin

25/07/13 à 21:14 - Mise à jour à 21:14

Source: Le Vif

(Belga) Les abattoirs ne sont plus en mesure de faire des efforts supplémentaires pour soutenir les éleveurs de bovins en difficulté, indique la Fédération belge de la viande (Febev) jeudi dans un communiqué. Selon la fédération, les abattoirs accusent de lourdes pertes financières chaque mois. Le consommateur devrait payer plus pour que le secteur de l'élevage bovin reste viable.

Les abattoirs belges veulent une augmentation du prix du boeuf en magasin

D'après la Febev, les abattoirs ont fourni un effort considérable, dans l'intérêt des éleveurs, pour stimuler le prix de la viande bovine, mais la grande distribution ne suit qu'au compte-goutte. "Les augmentations de prix effectuées ces derniers mois n'ont jusqu'à présent pas été pleinement suivies plus loin dans la chaîne, et sont donc en partie à charge des abattoirs, avec pour conséquence de lourdes pertes pour ces derniers", explique la Febev. "C'est totalement inacceptable. Cela va mener le secteur entier à la faillite," s'indigne la fédération, qui estime que la balle est maintenant dans le camp des supermarchés et des consommateurs. Pour l'administrateur délégué de la Febev, Thierry Smagghe, le consommateur devrait payer un euro de plus par kilo de boeuf afin d'assurer une situation viable pour l'ensemble du secteur bovin en Belgique. (Belga)

Nos partenaires