Les 27 aménagent le Fonds d'ajustement à la mondialisation

21/06/13 à 19:14 - Mise à jour à 19:14

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres européens de l'Emploi se sont mis d'accord jeudi sur un aménagement du Fonds d'ajustement à la mondialisation, un programme servant à reclasser les travailleurs victimes de délocalisations.

A la demande de l'Allemagne, qui a fait de l'emploi des jeunes sa dernière priorité, les règles ont été modifiées pour permettre de financer des mesures ciblant les moins de 25 ans dans les régions en difficulté économique. Bien que tous les Etats membres soient également inquiets face à la montée du chômage des jeunes, cette nouvelle orientation ne faisait pas l'unanimité au départ chez ls 27. Dans les rangs belges, on souligne que le fonds doit aussi servir à reclasser les travailleurs plus âgés - c'était même l'une de ses fonctions d'origine. L'idée d'un quota réservé aux jeunes dans les aides du fonds n'a donc pas été retenue. L'accent nouveau mis sur la jeunesse se comprend dans le contexte d'une explosion du chômage des moins de 25 ans au sud de l'Europe, mais aussi à l'approche des élections allemandes. Souvent dépeinte comme la dame de fer européenne, la chancelière Angela Merkel multiplie les initiatives sur le front de l'emploi des jeunes. La réorientation du Fonds d'ajustement à la mondialisation n'aura en tout état de cause qu'un impact limité. Doté de 500 millions d'euros par an actuellement, ce fonds a été plafonné à 150 millions d'euros pour la prochaine période budgétaire (2014-2020), à la demande notamment de ... l'Allemagne. (Belga)

Nos partenaires