Législatives en Islande - L'opposition de centre-droit en tête

28/04/13 à 01:17 - Mise à jour à 01:17

Source: Le Vif

(Belga) L'opposition de centre-droit est arrivée nettement en tête des élections législatives samedi, les électeurs sanctionnant la coalition de gauche au pouvoir depuis 2009, selon les premières estimations données dans la soirée.

Un dépouillement partiel dans une des six circonscriptions du pays (le Sud, une circonscription rurale) donnait une avance au Parti du progrès (centriste et agrarien), avec 33,5%, face au Parti de l'indépendance (droite), à 28,4%. Ils étaient très loin devant les deux partis de gouvernement, l'Alliance (sociaux-démocrates), à 10,5%, et le Mouvement verts-gauche, à 5,5%. Si cette circonscription amplifie probablement l'avance du Parti du progrès, une comparaison avec les résultats de 2009 au même endroit montre que les électeurs ont fui la gauche. Deux hommes sont au coude à coude pour prendre le poste de Premier ministre: le centriste Sigmundur David Gunnlaugsson, 38 ans, et le conservateur Bjarni Benediktsson, 43 ans. Tous deux ont bénéficié de la lassitude des Islandais après des années de rigueur budgétaire et de difficultés à boucler les fins de mois. La campagne électorale a été dominée par la question de l'endettement des propriétaires immobiliers, problème auquel les deux grands partis d'opposition ont promis de s'attaquer tout de suite. Les deux partis en tête sont habitués à gouverner ensemble. Ils devraient chercher à former une coalition pour s'assurer une majorité absolue des 63 sièges du Parlement, répartis à la proportionnelle. (Belga)

Nos partenaires