Légère augmentation des dépenses de la Sécurité sociale en 2013

30/06/14 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Source: Le Vif

(Belga) Les dépenses totales de l'ONSS pour 2013 se sont élevées l'an dernier à 74,4 milliards d'euros, dont 66,9 alloués à la sécurité sociale des travailleurs, ressort-il du rapport annuel de l'Office national de sécurité sociale publié lundi.

Ce montant représente une hausse de 3,3% par rapport à 2012, soit une augmentation légèrement inférieure à celle de 2012 (3,5%). Un tiers (33%) des dépenses allouées à la sécurité sociale des travailleurs a été consacré au financement des soins de santé, à hauteur de 21,9 milliards d'euros (+3% par rapport à 2012). L'enveloppe dédiée aux dépenses de pensions des salariés (21,9 milliards) a constitué un autre tiers (+4,7%). Les dépenses relatives au chômage (octroyées à l'Onem) ont représenté 9,35 milliards d'euros, soit 14% des dépenses de l'ONSS pour la sécurité sociale des salariés et ont augmenté de 1,5% en un an. L'augmentation reste inférieure à celle de 2012 (+2,84%). Quant aux recettes de l'ONSS, elles sont également à la hausse (+4,9%) et proviennent majoritairement (66%) des cotisations, amendes et intérêts de retard perçus, et à 34 % de transferts provenant principalement de l'État fédéral. La croissance des cotisations reste par contre assez faible (+1,9%). Parallèlement à la publication des chiffres, l'ONSS souligne qu'il occupera "une place centrale dans la Belgique réformée". La sixième réforme de l'État aura en effet un impact sur ses différentes missions, avec le transfert notamment du régime des allocations familiales et de certaines composantes de la politique du marché du travail et des soins de santé. De plus, la politique relative aux groupes-cibles" sera transférée aux Régions. L'Office interviendra désormais "en tant qu'opérateur dans la politique régionale du marché du travail", ce qui nécessitera "une collaboration étroite" avec ces Régions. (Belga)

Nos partenaires