Le visage du nouveau Gordel doit encore être précisé

08/02/13 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement flamand a approuvé vendredi une note sur l'événement appelé à prendre la succession du Gordel, cette randonnée politico-sportive flamande qui ceinture la Région bruxelloise depuis 32 ans, sans toutefois lever le flou sur plusieurs choix sensibles.

Le visage du nouveau Gordel doit encore être précisé

Le nouvel événement, qui reste programmé le premier week-end de septembre, devra aussi demeurer sportif et familial, être attentif au caractère flamand de la périphérie, mais aussi au tourisme et à la musique, selon cette note. La question de l'organiser en une journée ou plusieurs et celle de maintenir les quatre points d'accès traditionnels (Dilbeek, Zaventem, Overijse et Rhode-Saint-Genèse), restent en suspens. Des sites comme le domaine du Bloso (administration des sports) à Hosftade, le domaine provincial de Huizingen ou le parc de Tervueren sont aussi envisagés. Les organisateurs pourraient également ajouter le jogging aux promenades à pied et en vélo. Le nom du futur événement reste lui aussi à l'étude. Un groupe de travail a été institué pour préciser les contours de l'événement dans les mois à venir. Dans la commune à facilités de Rhode-Saint-Genèse, l'échevine flamande Anne Sobrie (CD&V) craint de voir la randonnée limitée à un simple passage. Elle l'a fait savoir au ministre flamand des Sports Geert Bourgeois (N-VA). "La scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde n'a rien changé en pratique à Rhode. Nous sommes toujours une commune flamande menacée", lui a-t-elle écrit. La note du gouvernement flamand précise que "les six communes à facilités seront aussi mises en avant dans le nouvel événement". (MUA)

Nos partenaires