Le visage du nouveau Gordel doit encore être précisé

08/02/13 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement flamand a approuvé vendredi une note sur l'événement appelé à prendre la succession du Gordel, cette randonnée politico-sportive flamande qui ceinture la Région bruxelloise depuis 32 ans, sans toutefois lever le flou sur plusieurs choix sensibles.

Le nouvel événement, qui reste programmé le premier week-end de septembre, devra aussi demeurer sportif et familial, être attentif au caractère flamand de la périphérie, mais aussi au tourisme et à la musique, selon cette note. La question de l'organiser en une journée ou plusieurs et celle de maintenir les quatre points d'accès traditionnels (Dilbeek, Zaventem, Overijse et Rhode-Saint-Genèse), restent en suspens. Des sites comme le domaine du Bloso (administration des sports) à Hosftade, le domaine provincial de Huizingen ou le parc de Tervueren sont aussi envisagés. Les organisateurs pourraient également ajouter le jogging aux promenades à pied et en vélo. Le nom du futur événement reste lui aussi à l'étude. Un groupe de travail a été institué pour préciser les contours de l'événement dans les mois à venir. Dans la commune à facilités de Rhode-Saint-Genèse, l'échevine flamande Anne Sobrie (CD&V) craint de voir la randonnée limitée à un simple passage. Elle l'a fait savoir au ministre flamand des Sports Geert Bourgeois (N-VA). "La scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde n'a rien changé en pratique à Rhode. Nous sommes toujours une commune flamande menacée", lui a-t-elle écrit. La note du gouvernement flamand précise que "les six communes à facilités seront aussi mises en avant dans le nouvel événement". (MUA)

Nos partenaires