Le visage d'un unijambiste, décédé depuis trois jours, dévoré par ses chiens à Gilly

26/03/13 à 19:39 - Mise à jour à 19:39

Source: Le Vif

(Belga) Le corps sans vie d'un homme de 72 ans a été découvert au pied des escaliers de sa maison de Gilly (Charleroi), durant la nuit de lundi à mardi. La victime, morte depuis trois jours, s'est fait dévorer le visage par ses sept chiens.

Charles G., un habitant de la rue Warmonceau à Gilly, a été retrouvé mort, durant la nuit de lundi à mardi. A son arrivée, la police locale de Charleroi a constaté que le corps de ce septuagénaire unijambiste se trouvait en bas de la cage d'escaliers. Son visage avait été en partie dévoré par ses sept petits chiens. Ce décès est apparu suspect aux enquêteurs, la compagne de la victime ne l'ayant pas signalé, alors que Charles G. avait manifestement trouvé la mort trois jours plus tôt. L'enquête s'oriente toutefois vers une thèse accidentelle, la femme en question ne disposant pas de toutes ses facultés. Hébergés temporairement par la SPA, les sept chiens ont été récupérés par cette dame ce mardi. (COC)

Nos partenaires