Le VIH plus rapidement transmis aux partenaires génétiquement semblables

18/12/12 à 15:04 - Mise à jour à 15:04

Source: Le Vif

(Belga) Le virus du sida se transmet plus rapidement lorsque des partenaires sexuels ont un patrimoine génétique qui se ressemble, révèle mardi une étude de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers (IMT) et de l'hôpital universitaire de Bruxelles (UZ Brussel).

Les chercheurs de l'IMT et de l'UZ Brussel ont comparé des couples ayant eu des relations sexuelles non-protégées et dont un des partenaires était séropositif avec d'autres couples où il y a eu contamination par le VIH. Les résultats démontrent que le système immunitaire des partenaires dont le patrimoine génétique diffère fortement de celui de leur compagne ou compagnon rejette les corps étrangers contenus dans le sperme ou les sécrétions vaginales, y compris les cellules infectées par le VIH. En revanche, pour les partenaires dont le patrimoine génétique est plus semblable, il n'y a pas de rejet et le virus du VIH peut être transmis. Dès lors, la réponse immunitaire face au virus du sida s'effectuerait comme lors d'une transplantation d'organe. Le processus est favorisé si le patrimoine génétique du donneur est aussi proche que possible de celui du receveur. "Cette étude apporte de nouvelles connaissances sur la transmission du VIH, qui peuvent contribuer à développer de nouvelles thérapies. Celles-ci seraient orientées contre les cellules du partenaire séropositif", conclut l'un des chercheurs. (FMA)

Nos partenaires