Le verglas provoque de nombreux accidents sur le réseau routier

16/01/13 à 10:39 - Mise à jour à 10:39

Source: Le Vif

(Belga) Les conditions de roulage sur les axes routiers principaux et secondaires étaient très difficiles mercredi matin, a confirmé Mobilinfo, le service infos trafic de la RTBF. A 10h00, on comptabilisait un total d'une centaine de kilomètres d'embouteillages. "Le nombre d'accidents est très important", a constaté Mobilinfo.

Le verglas rend les conditions de circulation très difficiles, en ce compris sur les autoroutes, transformant le réseau en véritable patinoire à certains endroits. Les embarras sont nombreux et plusieurs accidents entraînent d'autres ralentissements. Sur l'E40, en direction de Liège, un accident impliquant un camion et plusieurs véhicules s'est produit entre Hélécine et Lincent. Un autre accident, en direction de Bruxelles cette fois, s'est produit à hauteur de Sterrebeek et provoque des bouchons. A Beuzet, la chaussée est fermée dans les deux sens sur la N4 en direction du Luxembourg car des câbles d'un poteau électrique percuté pendent au-dessus de la chaussée. Il est donc conseillé d'éviter la zone Gembloux-Namur via Thorembais et ensuite l'E411. Plus tôt ce matin, un carambolage a impliqué plusieurs véhicules sur l'E411, à hauteur de Notre-Dame-au-Bois (Jezus-Eik) en direction de Bruxelles, bloquant ainsi trois voies durant plus d'une heure, tandis qu'un autre accident provoque 12 km de files entre Rosières et Wavre. On constate 7 km de files sur la N5 vers Charleroi, entre Walcourt et la Porte de Philippeville. Sur l'E42 entre Liège et Mons, la voie de gauche est bloquée à hauteur de Spy à la suite d'un accident. La Cellule d'Action routière (CAR), composée du Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W), de la police fédérale de la route et du centre Perex, "reste en état d'alerte et conseille la plus haute prudence aux automobilistes. Les embarras se sont en effet multipliés ce matin en heure de pointe sur l'ensemble du réseau secondaire en Wallonie. Avec les températures négatives, les plaques de verglas vont s'installer. Les camions d'épandage poursuivent leurs travaux." (VIM)

Nos partenaires