"Le vent des délocalisations a tourné, se réjouit la Commission

02/10/12 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Le Vif

(Belga) "Un retournement du vent dans le processus de 'délocalisations' est de plus en plus probable", selon une mise à jour de la vision industrielle de la Commission européenne que dévoile mardi le quotidien L'Echo à dix jours de sa publication.

"Le vent des délocalisations a tourné, se réjouit la Commission

Selon ce document, le temps des avantages compétitifs basés uniquement sur des bas salaires semble révolu comme en témoignent les augmentations de salaires en cours en Chine. L'exécutif européen souligne que les économies émergentes sont en cours d'intégration dans l'économie mondiale. "Une nouvelle vague de matériaux intelligents et de technologies industrielles avancées" offre à l'Europe l'opportunité attendue pour "renverser les avantages comparatifs des nations", croient savoir les services du commissaire à l'Industrie Antonio Tajani alors que le vieux continent reste très compétitif dans certains domaines tels que l'aéronautique, la pharmacie et l'ingénierie. La stratégie européenne doit être recentrée sur le court terme, selon le projet de communication de la vision industrielle mise à jour. L'action de la Commission et ses octrois de fonds se focaliseront sur les secteurs qu'elle détermine comme étant ceux de la nouvelle société industrielle: la construction durable, les véhicules propres, les bio-industries, les micro- et nanotechnologies, les smart girds (réseaux intégrés d'électricité renouvelable), ou encore la production propre (comme l'impression 3D). La Commission insiste également sur le développement d'une industrie européenne de la défense plus intégrée. La Belgique et singulièrement la Wallonie, à travers son redéploiement économique, sont au coeur des priorités européennes, notamment la pharmacie, la défense et l'industrie spatiale, fait observer le journal L'Echo. En revanche, cette stratégie ne pipe mot des industries vieillissantes dont la métallurgie qui engendre quelque espoir de survie avec les aciers innovants. (VIM)

Nos partenaires