Le vaisseau de Virgin Galactic a effectué son premier test moteur en vol

30/04/13 à 01:56 - Mise à jour à 01:56

Source: Le Vif

(Belga) Le vaisseau de passagers de Virgin Galactic, dont l'ambition est de faire voler des touristes à la frontière de l'espace, a effectué avec succès lundi son premier test moteur en vol, a indiqué la firme fondée par le milliardaire britannique Sir Richard Branson.

Le vaisseau de Virgin Galactic a effectué son premier test moteur en vol

SpaceShipTwo ou SS2 a allumé son moteur peu après avoir été largué par un avion baptisé "WhiteKnightTwo" (Chevalier Blanc 2) qui l'avait transporté, accroché sous ses ailes, à une altitude de 14.000 mètres au-dessus du désert de Mojave en Californie. Le moteur a été allumé pendant seulement 16 secondes, ce qui a suffi à propulser SpaceShipTwo à 1,2 fois la vitesse du son, précise la firme dans un communiqué publié sur son site internet. Le moteur sera allumé plus longtemps lors des prochains vols d'essai jusqu'à ce que l'avion spatial ait suffisamment de vitesse pour atteindre plus de 100 kilomètres d'altitude à la frontière de l'espace. Le test a eu lieu tôt lundi matin et les deux pilotes d'essai Mark Stucky et Mike Alsbury étaient aux commandes de SS2, qui a ensuite plané pour venir se poser sur la piste du Mojave Air and Space Port. "Pour la première fois nous avons pu démontrer le fonctionnement des éléments clés du système, totalement intégrés et en vol", s'est félicité Sir Richard Branson. "Ce succès supersonique ouvre la voie à l'objectif très réaliste d'un vol spatial (suborbital) à la fin de l'année". Plus de 500 personnes ont déjà pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShipTwo, versant un dépôt sur les 200.000 dollars que coûte le billet. (Belga)

Nos partenaires