Le vaccin contre le rotavirus permet d'éviter l'hospitalisation

08/02/13 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Le Vif

(Belga) Le vaccin contre le rotavirus permet d'éviter l'hospitalisation, indique une étude présentée vendredi à un symposium à Anvers. Il a pour avantage que 91 pc des patients ne doivent ainsi pas être hospitalisés.

Le vaccin contre le rotavirus permet d'éviter l'hospitalisation

Le rotavirus est une maladie très contagieuse qui provoque de la diarrhée pendant trois à huit jours, des vomissements et une légère fièvre. En 2008, 453.000 enfants de moins de 5 ans en sont morts dans le monde. En Belgique entre 2000 et 2004, la maladie a provoqué 5.600 hospitalisations et 286.000 cas ambulatoires. Depuis 2006, une série de vaccins destinés aux nourrissons ont fait leur apparition en Belgique, remboursés aux trois quarts par l'INAMI. Une nouvelle étude à laquelle 39 hôpitaux ont pris part, démontre que la vaccination est très efficace. Elle ne peut empêcher la maladie de se développer mais les scientifiques ont déterminé que 67 pc des personnes vaccinées sont sérieusement malades, contre 86 pc chez les non-vaccinés. Et 91 pc des vaccinés échappent à une hospitalisation. Les chercheurs se posent néanmoins quelques questions quant à la politique des autorités sanitaires. "Le vaccin n'est disponible que sur prescription et les parents doivent en outre débourser 11 euros. Cela freine certaines personnes." (MUA)

Nos partenaires