Le typhon Bopha fait 52 morts et quatre disparus aux Philippines

04/12/12 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Le Vif

(Belga) Le typhon Bopha, le plus puissant de l'année aux Philippines, a fait mardi au moins 52 morts et quatre disparus dans l'extrême sud du pays, une région balayée par des vents violents et noyée sous des trombes d'eau, ont annoncé des responsables locaux et des chaînes de télévision.

Le typhon Bopha fait 52 morts et quatre disparus aux Philippines

Le plus lourd bilan humain a pour le moment été enregistré à New Bataan, une ville difficile d'accès de l'île de Mindanao, où l'on dénombrait 43 morts. Quatre pêcheurs qui se trouvaient au large de la côte orientale de Mindanao sont par ailleurs portés disparus. Bopha a touché terre mardi à l'aube par l'est de l'île, avec des vents atteignant 210 km/h et de fortes pluies. En début de soirée, le typhon, qui avait perdu de sa force, poursuivait sa course dans le mer de Sulu, après avoir changé de cap dans l'après-midi, pour se diriger vers l'ouest. Les autorités avaient au lever du jour, préalablement à l'arrivée de Bopha, fait couper l'électricité dans les villes et les villages afin d'éviter les incendies et les électrocutions sur cette île d'ordinaire épargnée par les typhons et dont une grande partie de la population est musulmane. Les Philippines subissent environ 20 tempêtes ou typhons majeurs chaque année, survenant pour la plupart pendant la saison des pluies entre juin et octobre. Bopha est le 16e cette année. En août, des inondations dues à une série de tempêtes avaient fait une centaine de morts et déplacé plus d'un million de personnes. En 2011, 29 typhons avaient causé la mort de 1.500 personnes. (PVO)

Nos partenaires