Le Soudan inaugure un barrage rénové sur le Nil Bleu, en pleine rébellion

01/01/13 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités soudanaises ont inauguré mardi le barrage hydroélectrique rénové de Roseires (sud), sur le Nil Bleu, en exprimant l'espoir que l'énergie et l'irrigation qu'il produira contribueront au développement de cette région en proie à de violents combats.

Construit il y a 66 ans près de la frontière éthiopienne, le barrage était déjà une importante source d'énergie pour le pays plongé dans la crise depuis la sécession du Soudan du Sud, qui a privé le pays d'une grande partie de sa production pétrolière. Après quatre ans de travaux qui ont coûté 460 millions de dollars -financés par les pays arabes et réalisés par des entreprises chinoises- et nécessité le déplacement de 20.000 familles, le barrage a gagné 10 mètres de hauteur, ce qui double sa capacité à 7,4 milliards de mètres cubes. L'inauguration a eu lieu mardi, jour anniversaire de l'indépendance du Soudan en 1956, en présence du président Omar el-Béchir mais sous haute protection, en raison des combats qui font rage depuis l'été 2011 entre l'armée soudanaise et des rebelles dans cette région frontalière du Soudan du Sud. "L'importance (du barrage rénové) est énorme", a assuré à l'AFP le ministre de l'Industrie, Abdelwahab Mohammed Osmane en marge de la cérémonie. Outre l'augmentation de la production électrique, le barrage permettra d'irriguer des millions d'hectares supplémentaires. Le Soudan, qui considère l'agriculture comme un moyen de rétablir son économie après la partition, cherche activement à tirer profit des abondantes eaux du Nil qui le traversent, inaugurant ainsi en 2009 un barrage de deux milliards de dollars à Merowe, au nord de Khartoum. (VIM)

Nos partenaires