Le Soudan accuse Israël d'avoir bombardé une usine militaire à Khartoum

24/10/12 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Le Vif

(Belga) Le Soudan a accusé mercredi Israël d'avoir bombardé une usine militaire à Khartoum, faisant deux morts, et affirmé se réserver "le droit de riposter".

"Nous pensons qu'Israël a mené le bombardement", a déclaré le ministre de l'Information Ahmed Bilal Osman, au cours d'une conférence de presse. "Nous nous réservons le droit de riposter en lieu et date de notre choix", a-t-il prévenu. Une série d'explosions, accompagnées d'un incendie, se sont produites dans la nuit de mardi à mercredi à l'usine militaire de Yarmouk dans le sud de la capitale soudanaise, avaient indiqué dans la nuit des témoins et un média pro-gouvernemental. Selon le ministre de l'Information, quatre avions étaient impliqués dans l'attaque, menée vers minuit (21H00 GMT) mardi contre l'usine de Yarmouk. Des preuves pointant vers Israël ont été découvertes parmi les restes des explosifs, a-t-il assuré. En Israël, le ministère des Affaires étrangères s'est refusé à tout commentaire alors que l'armée n'avait pas réagi dans l'immédiat à ces accusations. (PVO)

Nos partenaires