Le sommet européen débute avec six heures de retard, sans texte de compromis

07/02/13 à 21:05 - Mise à jour à 21:05

Source: Le Vif

(Belga) Les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont entamé jeudi peu avant 21H00, avec près de six heures de retard, leurs délibérations plénières sur le cadre budgétaire 2014-2020 de l'Union. Ils n'ont toutefois reçu encore aucun texte de compromis.

Le sommet européen débute avec six heures de retard, sans texte de compromis

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, avait annoncé qu'une proposition sera distribuée aux délégations à 15H00 pour le début du sommet. Mais les événements ne se sont pas déroulés de la façon annoncée. L'après-midi a été consacrée à de nombreuses réunions bilatérales destinées à rapprocher des positions encore trop divergentes. Outre les 27 chefs d'Etat et de gouvernement, le président de la Commission José Manuel Barroso, mais aussi celui du Parlement, Martin Schulz, ont participé aux négociations. Le Premier ministre belge Elio Di Rupo a notamment rencontré ses homologues du Benelux, le président français François Hollande, le Premier ministre italien Mario Monti et M. Schulz. Il est revenu au siège du Conseil après avoir quitté le bâtiment pendant une heure. (VIM)

Nos partenaires