Le soleil et le vent entraînent une considérable baisse du prix de l'électricité

27/10/13 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Le Vif

(Belga) Le beau temps et les vents forts ont conduit ce week-end à des prix exceptionnellement bas de l'électricité. L'offre en électricité était en effet beaucoup plus élevée que la demande, explique Alex Polfliet, de Zero Emission Solutions.

Le soleil et le vent ont fourni ce week-end beaucoup plus d'électricité qu'en temps normal. Ainsi, dimanche après-midi, la production d'électricité à partir de l'énergie solaire atteignait 780 MW, et un peu plus de 1.300 MW en ce qui concerne l'énergie éolienne. En outre, toutes les centrales nucléaires étaient en activité, produisant quelque 6.000 MW. L'offre atteignait donc 8.000 MW alors que la demande d'énergie avoisinait à ce moment-là les 7.300 MW. "On enregistrait donc un excédent d'environ 700 MW", calcule Alex Polfliet. Les centrales au charbon et au gaz ne fonctionnaient pas ce dimanche. L'excédent est en principe exporté mais à l'étranger, on a également connu une telle situation, avec une faible demande. Ce surplus d'énergie entraîne donc une baisse des prix. A la Bourse de l'énergie Belpex, le prix de l'électricité était dimanche après-midi de 10 euros par MWh. "C'est un prix très faible, surtout à cette époque de l'année", selon Alex Polfliet. Ainsi, le prix atteignait le week-end dernier 40 à 50 euros/MWh, ce qui constitue un prix normal. Pendant la semaine, le prix de l'électricité avoisine normalement les 70 à 80 euros/MWh. Ce n'est pas la première fois qu'on enregistre des prix aussi bas, en raison d'une forte offre en énergies renouvelables. Ces prix ont même déjà été négatifs. Ce sont les grands clients industriels qui bénéficient de ces baisses de prix. Les particuliers, eux, ne profitent pas directement de ces baisses, étant liés par contrats à leurs fournisseurs. (Belga)

Nos partenaires