Le social-démocrate Sobotka chargé de négocier la formation du gouvernement tchèque

21/11/13 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Le Vif

(Belga) Le chef du Parti social-démocrate tchèque (CSSD), Bohuslav Sobotka, a été formellement chargé jeudi par le président Milos Zeman de mener des négociations en vue de la formation d'un nouveau gouvernement issu des élections législatives des 25 et 26 octobre.

Le social-démocrate Sobotka chargé de négocier la formation du gouvernement tchèque

"Le président m'a officiellement chargé de mener les négociations en vue de former un gouvernement de coalition qui bénéficierait d'une majorité au sein de la Chambre des députés", a déclaré M. Sobotka au cours d'un point de presse. "Si tout va bien, je pourrai présenter avant la fin de l'année au président la proposition de gouvernement", a-t-il ajouté avant de préciser qu'aucune date n'avait été fixée pour la désignation officielle du Premier ministre. Cloué sur un fauteuil roulant après une blessure à un genou, M. Zeman avait récemment indiqué qu'il comptait désigner le futur Premier ministre en décembre. Le CSSD a gagné le scrutin des 25 et 26 octobre, mais son résultat étriqué ne lui permet pas la mise en place d'une majorité de gauche. M. Sobotka mène des tractations laborieuses avec les chrétiens-démocrates (KDU-CSL) et le mouvement populiste ANO du richissime homme d'affaires Andrej Babis, devenu rapidement une star de la politique tchèque. Ces trois formations disposent ensemble de 111 des 200 sièges au sein de la Chambre basse, dont la session constitutive doit se tenir lundi. Le futur gouvernement succédera au cabinet intérimaire de Jiri Rusnok, installé après la chute en juin de celui de centre-droit de Petr Necas, suite à une série de scandales. (Belga)

Nos partenaires