Le SNPS se dit surpris de la vidéo montrant une voiture de police en excès de vitesse

20/06/13 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

(Belga) Après avoir visionné le film diffusé sur YouTube montrant une voiture de police munie d'un radar circulant à une vitesse excessive, Fabrice Discry, président provincial du Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS) s'est dit surpris. "Ce n'est pas dans les habitudes de la police de la route", assure-t-il.

Le film a été tourné le 9 juin par un automobiliste qui suivait le véhicule de police. Cette voiture radar de la police fédérale, appartenant à la police de la route de la province de Liège, roulait à une vitesse de 149 km/h sur l'autoroute E313 à hauteur de Bassenge au lieu de 120 km/h, puis à 139 km/h dans une zone de travaux où la vitesse était limitée à 90 km/h. "Il doit y avoir une explication. Le planning des contrôles est hyper chargé, les policiers doivent courir d'un point à l'autre pour le respecter. Sans doute celui-ci a-t-il dû pousser sur le champignon pour rattraper son retard... C'est une explication, mais ce n'est pas une excuse", estime Fabrice Discry. La police fédérale a promis d'enquêter sur ces images et pourrait sanctionner le conducteur s'il n'était pas en intervention. L'auteur du film n'est pas à l'abri non plus, ayant dépassé la limite autorisée pour réaliser sa vidéo. "Si l'excès de vitesse du policier doit être justifié, ce n'est pas non plus normal qu'un citoyen le suive à la même vitesse avec un smartphone pour filmer la situation", précise Fabrice Discry. "C'est peut-être même plus grave, car le policier, lui, est formé à la conduite à haute vitesse." (Belga)

Nos partenaires