Le septuagénaire découvert mort dans sa cave à Liège a été victime d'un meurtre

14/12/12 à 21:10 - Mise à jour à 21:10

Source: Le Vif

(Belga) L'autopsie du cadavre du septuagénaire découvert mort, vendredi dans la cave de l'immeuble qu'il occupait, a révélé qu'il s'agissait d'un meurtre, a appris l'agence Belga auprès de sources judiciaires. La victime est décédée à la suite de coups reçus sur la tête.

La victime, André G. (Geerts), un Liégeois, aurait dû célébrer son 75e anniversaire le 24 décembre prochain s'il n'avait pas été mortellement frappé à l'aide d'un objet lourd. Son cadavre a été découvert dans la cave d'un bâtiment situé clos Chanmurly (quartier de Cointe) à Liège. C'est l'infirmière en charge de ses soins qui a fait la macabre découverte vendredi matin. L'autopsie a révélé que les faits ont été commis jeudi soir. Selon plusieurs témoignages recueillis par les enquêteurs, André G. aurait été vu en vie jeudi après-midi pour la dernière fois. L'homme, qui avait subi une opération à la colonne vertébrale, ne pouvait plus se déplacer sans déambulateur ou béquille. Les enquêteurs n'en ont trouvé trace sur les lieux du crime. La police judiciaire fédérale section crime poursuit son enquête et doit entendre tous les occupants de l'immeuble afin de recueillir des indices qui pourraient aider à identifier l'auteur des faits. (FDB)

Nos partenaires