Le Selor engagera également les contractuels dans la fonction publique

21/09/12 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Le Vif

(Belga) L'engagement de contractuels dans la fonction publique fédérale se déroulera désormais via le Selor, a annoncé vendredi le secrétaire d'Etat à la Fonction publique, Hendrik Bogaert.

Pour le moment, les services publics fédéraux peuvent engager eux-mêmes des collaborateurs contractuels pour remplacer un membre du personnel, en tant que travailleurs temporaires, pour du travail d'étudiant ou dans le cadre des emplois "Rosetta". Dans un rapport de 2009, la Cour des comptes a pointé du doigt les travers d'un recrutement trop décentralisé, introduit dans le sillage de la réforme Copernic. Celui-ci compromet l'égalité de traitement entre les services publics et peut même mener à des infractions par la rédaction sur mesures d'un profil de compétences correspondant à un candidat. Le conseil des ministres a approuvé vendredi un projet d'arrêté qui accroît le rôle du Selor. L'organe fédéral de recrutement de la fonction publique réalisera en premier lieu une analyse approfondie des candidats. Il se chargera également de la suite de la sélection en vue de l'engagement de collaborateurs temporaires et pour le remplacement de membres du personnel. Les services ne prendront plus en charge que le recrutement des personnes engagées sous contrat d'étudiants ou "Rosetta". Le certificat de réussite du test Selor restera valable pendant deux ans. Cela signifie que le lauréat ne devra pas le présenter à nouveau s'il se porte candidat à un emploi statutaire dans l'administration fédérale dans les deux années qui suivent. "Ceci est une nouvelle étape dans la valorisation des collaborateurs contractuels. Les contractuels qui dans le passé étaient engagés directement par un service de l'administration fédérale n'avaient aucune perspective de devenir statutaires. Le test de sélection du Selor leur offre désormais cette opportunité", a souligné M. Bogaert dans un communiqué. (OLIVIER VIN)

Nos partenaires