Le Royaume-Uni lance une gigantesque étude sur la démence

19/06/14 à 20:26 - Mise à jour à 20:26

Source: Le Vif

(Belga) Le Royaume-Uni a annoncé jeudi le lancement d'une étude gigantesque sur la démence --dont la maladie d'Alzheimer est la forme la plus répandue-- que le Premier ministre David Cameron a appelé à combattre "avec la même détermination" que le cancer.

"La démence est désormais au côté du cancer l'un des plus grands ennemis de l'humanité", a déclaré David Cameron lors d'une conférence six mois après un sommet du G8 consacré à la démence, qui touche 40 millions de personnes dans le monde. Les chercheurs britanniques vont recueillir des données sur la santé et le mode de vie de deux millions de volontaires âgés de plus de 50 ans, afin de mieux identifier les causes et les traitements possibles de la maladie. "Nous devons la combattre (la démence) avec la même détermination et passion que celles que nous déployons pour lutter contre le cancer", a lancé David Cameron, déplorant que "seulement trois sur 101 médicaments contre la démence développés entre 1998 et 2011 aient été mis sur le marché". "Quand nous développons de nouveaux médicaments, cela prend beaucoup trop de temps pour qu'ils arrivent jusqu'aux patients, qui sont ainsi privés d'accès à des traitements novateurs", a-t-il regretté. En décembre dernier, les ministres de la Santé des pays du G8 se sont fixés pour objectif de trouver d'ici à 2025 un traitement contre la démence, au cours d'un sommet sans précédent à Londres. Le gouvernement britannique a prévu de porter à 66 millions de livres (82 millions d'euros) en 2015 ses fonds consacrés à la recherche sur la démence. La dépense était limitée à 28 millions de livres en 2009. (Belga)

Nos partenaires