Le Roi sur une pub pour un site de rencontres: l'afficheur fait marche arrière

22/10/12 à 23:22 - Mise à jour à 23:22

Source: Le Vif

(Belga) L'afficheur JCDecaux a renoncé lundi en fin d'après-midi à remplir son contrat consistant à afficher dès ce mardi 300 publicités grand format pour le compte d'un site de rencontres extra-conjugales et sur lesquelles apparaissent notamment le visage du roi Albert II, a indiqué lundi soir RTL-TVI dans son journal.

JCDecaux ne fait que prendre exemple sur ses collègues français, qui refusent de diffuser une autre affiche du site canadien de rencontres destinée au marché français et utilisant l'image des présidents de la Ve République, précise la chaîne privée. Le roi Albert II figure sur la nouvelle campagne de publicité du site de rencontres Ashley Madison, spécialisé dans l'aventure extra-conjugale. Les 300 affiches devaient être placardées mardi dans les rues de Bruxelles. Pour le lancement de la version française du site internet, la publicité détonne. En Belgique, on y découvre une photo du Roi, aux côtés du prince de Galles Charles et de l'ancien président américain Bill Clinton, et cette question: "Quel est leur point commun?". "Ils auraient dû penser à Ashley Madison", répond la publicité. En France, une campagne de publicité similaire devait être menée dès lundi, avec François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, estampillés d'une marque de rouges à lèvres sur le visage. Le site canadien Ashley Madison s'est spécialisé dans les rencontres extra-conjugales discrètes. Il rassemblerait 16 millions de personnes dans le monde. (CHN)

Nos partenaires