Le roi Philippe reçoit l'agneau pascal des abattoirs d'Anderlecht

04/04/14 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Le Vif

(Belga) Une délégation de l'asbl des commerçants et artisans du quartiers des abattoirs d'Anderlecht conduite par le bourgmestre de la commune Eric Tomas a été reçue, vendredi à 10 heures, au Palais Royal, pour la traditionnelle remise de l'agneau pascal à la famillle royale dans le cadre de la célébration de Pâques.

Le roi Philippe reçoit l'agneau pascal des abattoirs d'Anderlecht

Il s'agit d'un premier agneau pascal pour la nouvelle famille royale. Le Roi Philippe a personnellement salué chacun des membres de la délégation. Le bourgmestre a rappelé l'histoire des abattoirs avant de présenter l'agneau : "Il s'agit d'une tradition dont on ne s'est plus bien jusqu'à quand elle remonte, peut-être au lendemain de la seconde guerre mondiale, peut-être encore avant", a expliqué Eric Tomas au Roi Philippe lors de la remise de l'agneau pascal. "Les abattoirs étaient d'abord une entreprise communale avant d'être repris par le privé en 1983. C'est une entreprise dynamique qui continue encore à développer de nouvelles activités aujourd'hui." L'abattoir d'Anderlecht reste le plus ancien et plus important établissement du secteur de la viande de Belgique. L'agneau de race Texel-Swifter est âgé de 3 mois et demi. Il est issu de l'élevage d'Eddy Bucquoye, exploitant de l'abattoir à Anderlecht, et de son fils Baptist, tous deux originaires de Pollinkhove en Flandre occidentale. L'agneau, qui pesait 32 kg, a été abattu à Anderlecht et porte le cachet "EG1". Il a été décoré par Marc Landuyt, président de la Fédération royale flamande des bouchers de Belgique. (Belga)

Nos partenaires