Le roi du Swaziland, Mswati III, inaugure son aéroport international

07/03/14 à 20:38 - Mise à jour à 20:38

Source: Le Vif

(Belga) Le roi du Swaziland, Mswati III, a inauguré vendredi un nouvel aéroport controversé auquel il a donné son nom mais qui ne verra pas voler d'avions avant un certain temps.

Situé au centre du pays, à 70 km de la capitale Mbabane, le nouvel aéroport international a coûté 3 milliards d'emalangeni (200 millions d'euros). Le chantier, qui a débuté en 2003, a été très critiqué, les opposants à la monarchie swazie se demandant si le petit royaume d'Afrique australe, très pauvre, avait besoin d'un tel équipement, d'autant que l'Afrique du Sud voisine ne manque pas d'aéroports modernes à proximité. La seule compagnie desservant pour l'instant le Swaziland est Swazi Airlink, une coentreprise entre la compagnie aérienne sud-africaine SAA et le gouvernement swazi, qui assure une unique liaison vers Johannesburg depuis l'aéroport de Manzini (centre). "Cet aéroport n'est pas un jouet destiné à un spectacle de cirque, mais il a pour but de faire avancer le développement du pays", a déclaré vendredi Mswati III, le dernier monarque absolu d'Afrique. S'il a été inauguré vendredi, l'aéroport Mswati III ne sera opérationnel que lorsque l'Autorité de l'aviation civile du Swaziland (Swacaa) aura obtenu une licence, a précisé son directeur du marketing, sans donner de date précise. Selon une enquête du blog indépendant Swazi Media Commentary, cela pourrait encore prendre trois ans. "Une deuxième phase de l'aéroport sera développée dans un rayon de 5 km, et transformée en ville pour servir la population et aussi le monde", a relevé le roi, qui s'est dit déterminé à faire entrer son petit pays dans le "premier monde" d'ici 2022. (Belga)

Nos partenaires