Le rival de Merkel révèle avoir reçu 1,25 million d'euros pour des conférences

30/10/12 à 19:08 - Mise à jour à 19:08

Source: Le Vif

(Belga) Le rival social-démocrate de la chancelière allemande conservatrice Angela Merkel pour les élections législatives de l'automne 2013 a révélé mardi avoir touché en trois ans 1,25 million d'euros pour des discours, appelant ses adversaires à la transparence.

Peer Steinbrück, dont les revenus annexes ont provoqué des critiques des médias, de certains adversaires et même de membres du Parti social-démocrate (SPD) dont il sera le candidat à la chancellerie l'an prochain, a expliqué vouloir donner l'exemple. "Je suis allé bien au-delà de ce que les règles actuelles sur la transparence exigent", a-t-il assuré au cours d'une conférence de presse, expliquant avoir fait 89 interventions diverses, généralement pour plus de 7.000 euros, depuis fin 2009. Il a demandé aux "partis rivaux" d'en faire autant. "Certains m'ont jeté la pierre, mais c'est devenu un boomerang qui leur revient en pleine figure", a lancé M. Steinbrück, réputé pour son langage direct et souvent fleuri. M. Steinbrück, qui était ministre des Finances dans le gouvernement de "grande coalition" conservateurs/sociaux-démocrates d'Angela Merkel (2005-2009), a annoncé lorsqu'il avait été choisi pour tenter de conquérir la chancellerie qu'il renonçait à ces conférences payées. Il a admis que ses cachets atteignaient "des sommes inimaginables" pour ceux qui ont des faibles revenus. Le SPD est à une dizaine de points derrière les conservateurs de l'Union chrétienne-démocrate et de l'Union chrétienne-sociale (CDU/CSU) de Mme Merkel dans les sondages. Nombre d'analystes estiment qu'une nouvelle "grande coalition" rassemblant sociaux-démocrates et conservateurs est, actuellement, l'issue la plus probable des prochaines élections. (MUA)

Nos partenaires