Le risque de privatisation de la gare de Monceau-sur-Sambre inquiète la CGSP carolo

27/06/13 à 04:23 - Mise à jour à 04:23

Source: Le Vif

(Belga) Le maintien du nettoyage par des cheminots de la gare de Charleroi et le sort qui sera réservé à la gare de marchandises de Monceau-sur-Sambre (Charleroi) sont au coeur des revendications qui seront portées jeudi à l'occasion du mouvement de grève par les cheminots carolos, a affirmé mercredi Vincent Pestiau, permanent à la CGSP Charleroi.

La gare de Charleroi est une des dernières grandes gares encore nettoyées par des cheminots, selon lui. "Mais on sent que ce travail risque à l'avenir d'être privatisé, ce qui équivaudrait in fine à une perte d'emplois statutaires", a affirmé Vincent Pestiau. La gare de Monceau quant à elle n'a pas reçu certains investissements. On craint qu'en tant que dernière gare wallonne du genre, elle disparaisse, a indiqué Vincent Pestiau. La revendication commune des cheminots qui participeront au mouvement de grève de jeudi reste toutefois selon le permanent la revalorisation des conditions de travail du personnel de la filière voies. (Belga)

Nos partenaires