Le réseau routier est très glissant

16/01/13 à 08:45 - Mise à jour à 08:45

Source: Le Vif

(Belga) Les conditions de roulage sur les axes routiers principaux et secondaires étaient très difficiles mercredi matin, a confirmé le centre Perex. A 08h15, on comptabilisait un total de 255km de files. "C'est moins que mardi à la même heure, mais le nombre d'accidents est bien plus important", a constaté Perex.

Les conditions de circulation sont rendues très difficiles à cause du verglas même sur les autoroutes, transformant le réseau en véritable patinoire à certains endroits. Les embarras sont nombreux et plusieurs accidents graves entraînent d'autres ralentissements. Sur les voiries communales, il faut redoubler de vigilance, conseille le centre Perex. A la fin de l'E411, juste avant Bruxelles à hauteur de Notre-Dame-au-Bois (Jezus-Eik), un carambolage a impliqué plusieurs véhicules tôt ce matin. Trois voies ont été bloquées durant plus d'une heure. La chaussée est à présent libre. Sur l'E40, en direction de Liège, un grave accident impliquant un camion et plusieurs véhicules s'est produit à hauteur de Hélécine. Un autre incident sur la N4, en direction du Luxembourg à hauteur de Beuzet, a été signalé. La chaussée est fermée dans les deux sens. Des câbles d'un poteau électrique percuté pendent au-dessus de la chaussée. Il est conseillé d'éviter la zone Gembloux-Namur via Thorembais et l'E411. La Cellule d'Action routière (CAR), composée du Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W), de la police fédérale de la route et du centre Perex, a décidé mardi soir de lever la phase de pré-alerte routière. "La CAR reste en état d'alerte et conseille la plus haute prudence aux automobilistes. Les embarras se sont en effet multipliés ce matin en heure de pointe sur l'ensemble du réseau secondaire en Wallonie. Avec les températures négatives, les plaques de verglas vont s'installer. Les camions d'épandage poursuivent bien entendu leur travaux." (VIM)

Nos partenaires