Le réaménagement définitif du piétonnier au parvis de St-Gilles en ordre de marche

25/10/13 à 03:22 - Mise à jour à 03:22

Source: Le Vif

(Belga) A la suite du passage en piétonnier du parvis de Saint-Gilles en juin, le conseil communal a décidé, jeudi soir, de confier, via un appel d'offres, le réaménagement définitif à un bureau d'études. Il sera désigné par le collège en décembre.

La baisse de fréquentation constatée depuis juin a notamment été imputée à la suppression d'une quarantaine de places de parking. Des problèmes de livraison ont aussi été relevés pour les commerces et le marché, actif six jours sur sept. L'étude envisagera simplement de revoir le revêtement du sol, de faciliter les accès ou de repenser l'éclairage. Le début du réaménagement, estimé à 1 millions et demi d'euros, est prévu pour 2016. Le collège a été, entre autres, motivé par le fait que l'Aegidium, à l'abandon depuis 1985, ait finalement trouvé un investisseur en mai pour transformer l'oeuvre paroissiale en lieu d'événements. Le chef de groupe Ecolo Alain Maron déplore cependant que le carré de l'hôtel des Monnaies ne soit pas lié à l'étude : "Le parcours art nouveau constitue un attrait touristique, mais les Saint-Gillois ne sont pas impliqués de façon aussi ouverte que pour le parvis." Ce projet prévoit un parking souterrain de 400 places et l'implantation d'un centre d'interprétation d'art nouveau agrémenté de la façade de l'hôtel Aubecq. Cathy Marcus (PS), échevine des Espaces publics, assure que le lien est assuré étant donné que ce sont les mêmes personnes qui gèrent les deux projets. (Belga)

Nos partenaires