Le RBDH offre son baromètre du logement aux ministres bruxellois

17/01/13 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Le Vif

(Belga) Le Rassemblement bruxellois pour le droit à l'habitat (RBDH) a accueilli, jeudi matin, les ministres bruxellois avant leur conseil hebdomadaire avec les résultats de son dernier baromètre du logement. Sur les 73 mesures annoncées dans l'accord du gouvernement, 24 n'ont pas encore été initiées, 35 sont amorcées et 14 réalisées.

Une cravate imprimée de l'indicateur barométrique a été offerte aux ministres en guise d'encouragement. Premier servi, le ministre-président Charles Picqué (PS) s'est déclaré satisfait que plus de la moitié des mesures soient réalisées ou en cours de l'être à un an et demi de la fin de la législature, tout en admettant qu'un effort doit être consenti sur le logement public. "Comme dans toute autre grande ville, à Bruxelles, le loyer constitue une part importante du revenu des ménages modestes. Il nous faut donc poursuivre notre travail pour augmenter l'offre de logements publics", a-t-il ajouté. Sur les 5.000 logements publics annoncés dans l'accord de gouvernement, 1.200 logements publics étaient construits en 2012 et 2.000 attendus d'ici fin 2013. Le RBDH félicite par ailleurs le gouvernement pour sa lutte contre les logements vides, mais remarque que les mesures activées - comme les emprunts octroyés - profitent plus aux ménages moyens qu'aux publics précaires. Plusieurs mesures en la matière se sont attendre, notamment l'élargissement des ADIL (allocations de déménagement, d'installation et d'intervention dans le loyer) aux sans-abris et l'allocation-loyer générale. La grille de loyers indicatifs nécessaire à l'élaboration de cette dernière a bien été acceptée en juillet dernier. Mais le secrétaire d'Etat au logement Christos Doulkeridis (Ecolo) veut encore s'assurer que sa mise en oeuvre, qui semble compromise pour 2013, ne participera pas à l'augmentation des loyers. (MUA)

Nos partenaires