Le Qatar appelle devant l'ONU à une intervention militaire arabe en Syrie

25/09/12 à 21:07 - Mise à jour à 21:06

Source: Le Vif

(Belga) Le Qatar a appelé mardi devant l'Assemblée générale de l'ONU à une intervention militaire de pays arabes en Syrie pour mettre fin à ce que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a qualifié de "désastre régional avec des implications mondiales".

Le Qatar appelle devant l'ONU à une intervention militaire arabe en Syrie

L'Assemblée générale se réunit au moment où combats et bombardements font rage dans une grande partie du pays, notamment à Alep, deuxième ville de Syrie et enjeu crucial pour les rebelles comme pour les forces fidèles à M. Assad. Le régime a affirmé mardi avoir repris le grand quartier d'Arkoub dans l'est d'Alep. Constatant que "tous les moyens avaient été employés (...) en vain", l'émir du Qatar, Cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, a préconisé que "les pays arabes eux-mêmes interviennent conformément à leurs devoirs national, humanitaire, politique et militaire et fassent ce qu'il faut pour mettre fin au bain de sang en Syrie". Le Qatar, qui soutient l'opposition syrienne au président Bachar al-Assad, a fait référence à un "précédent", l'intervention décidée par la Ligue arabe au Liban en 1976 pour tenter de mettre un terme à la guerre civile libanaise. Une force arabe de dissuasion de 30.000 hommes - composée majoritairement de troupes syriennes - avait été envoyée au Liban en octobre 1976. Le secrétaire général de l'ONU a de son côté réclamé une action du Conseil de sécurité pour mettre fin aux violences qui ont fait plus de 29.000 morts en 18 mois. "C'est une menace grave et croissante pour la paix et la sécurité internationales qui réclame l'attention du Conseil de sécurité", a-t-il souligné. (JOHN MOORE)

Nos partenaires