Le propriétaire accepte de suspendre l'expulsion au Gesù

27/10/13 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Le Vif

(Belga) Le propriétaire de l'ancienne église du Gesù à Saint-Josse-ten-Noode, Pierre Buyssens, a fait savoir par mail, vendredi soir, qu'il acceptait de ne pas procéder à l'expulsion lundi de quelque 200 occupants du lieu, a pu lire dimanche l'agence de presse Belga. Aucune nouvelle échéance n'a été fixée à ce stade.

Une assemblée générale aura lieu dimanche en fin de journée pour inviter les occupants à maintenir les lieux en bon état. Les occupants avaient envoyé un courriel au propriétaire, vendredi soir, pour répondre à ses inquiétudes quant aux problèmes sécuritaires. Pierre Buyssens leur a répondu dans la soirée qu'il acceptait de suspendre l'expulsion. Il les a informés qu'il allait étudier la situation de plus près lundi. Dans son courrier, il déplore l'inertie du monde politique. Pierre Buyssens, administrateur de la société Rue Royale S.A., propriétaire du site désaffecté de l'église du Gesù, avait rappelé fin septembre que les demandes de permis d'urbanisme et d'environnement pour son projet "Royal Botanic" seront déposées le 29 novembre prochain. La nouvelle mouture de son projet prévoit un hôtel d'exception de 75 chambres, 77 appartements, un parking de 179 places, des restaurants et bars, des jardins, un Spa, un cinéma, ou encore une salle de spectacle de près de 150 places sur une surface construite de 32.800 m2. Les occupants sont installés au Gesù depuis fin janvier 2010. Une convention d'occupation précaire a été avalisée par un juge de paix au mois d'octobre suivant. (Belga)

Nos partenaires