Le procureur Yves Liégeois poursuivi par un ancien juge

04/03/13 à 08:07 - Mise à jour à 08:07

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien juge anversois Walter De Smedt a déposé plainte contre le procureur général Yves Liégeois pour violation du secret de la correspondance, faux en écriture et abus de pouvoir. Il demande à la ministre de la Justice de transférer sa plainte à la Cour de cassation, rapportent lundi Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

Le juge De Smedt a été mis en cause en 2009 lorsqu'il a libéré un voleur de gsm estimant que la peine qui lui serait infligée ne serait de toute façon pas exécutée. Le parquet général de Yves Liégeois avait procédé à des poursuites pour "déni de justice". Walter De Smedt a été acquitté, avant de partir en pension anticipée en septembre dernier, sans le titre de juge d'honneur, qui lui a été refusé. Walter De Smedt n'en est pas resté là. D'abord parce que des infractions ont été commises pendant l'enquête selon lui. "Il semble que les poursuites sont fondées sur un courrier électronique obtenu illégalement et ajouté au dossier de manière illégale. Des informations essentielles ont également été cachées." Ceci concerne la violation du secret de la correspondance et la falsification. "Je reproche également à Yves Liégeois un abus de pouvoir", en raison des poursuites menées contre un juge pour le contenu d'un jugement, ce que les réglementations nationale et internationale interdisent. Walter De Smedt a une première fois envoyé sa plainte à la ministre de la Justice Turtelboom le 19 décembre. Il a envoyé un rappel le 15 février mais n'a toujours pas obtenu de réponse. (DWM)

Nos partenaires