Le procès pour terrorisme suspendu jusqu'en avril prochain

20/03/14 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Source: Le Vif

(Belga) La 54e chambre bis du tribunal correctionnel de Bruxelles a mis, jeudi, l'affaire en continuation au 2 avril prochain. En effet, les trois prévenus qui sont toujours détenus au Kenya vont très probablement être libérés ou extradés dans les prochains jours, a annoncé le procureur fédéral au moment de la clôture des débats jeudi. Dix-neuf personnes sont actuellement poursuivies devant le tribunal pour participation à des activités d'organisations terroristes en Somalie et en Syrie, entre 2011 et 2013.

"J'ai la certitude que messieurs Mustapha Bouyahbaren, Mohamed Saïd et Rachid Benomari vont revenir dans les prochains jours", a annoncé Jean-Marc Trigaux, procureur fédéral. "Je demande donc qu'on mette l'affaire en continuation", a-t-il demandé au tribunal, jeudi matin, alors que le juge allait clôturer les débats et prendre l'affaire en délibération. Le procès reprendra ainsi le 2 avril prochain. Dix-neuf personnes sont prévenues pour avoir participé à des actes de groupes terroristes, en Somalie et en Syrie, entre 2011 et 2013, soit en ayant physiquement pris part à ces actes soit en ayant apporté une aide essentielle à ceux qui ont posé ces actes. Les prévenus Rachid Benomari, Mustapha Bouyahbaren et Mohamed Saïd étaient partis de Molenbeek-Saint-Jean en avril 2011 pour se rendre en Somalie afin de se battre aux côtés des milices terroristes d'Al-Shabab. Arrêtés alors qu'ils repassaient la frontière entre la Somalie et le Kenya, en 2012, ils purgent actuellement une peine d'un an de prison au Kenya pour séjour illégal. (Belga)

Nos partenaires