Le prix Lech Walesa décerné à l'opposant bélarusse emprisonné Ales Beliatski

28/09/12 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

(Belga) Un prix annuel fondé par Lech Walesa, chef historique du syndicat polonais Solidarité, a été attribué vendredi au défenseur bélarusse des droits de l'Homme Ales Beliatski, condamné à quatre ans de prison pour son opposition au régime du président Alexandre Loukachenko.

"Le prix Lech Walesa a été décerné cette année à Ales Beliatski qui a toujours milité pour la liberté et le respect des droits de l'Homme au Bélarus", a indiqué la fondation Lech Walesa, prix Nobel de la Paix en 1983. "Il en paie aujourd'hui un lourd prix d'emprisonnement. Lech Walesa et le comité de son prix souhaitent le remercier pour sa lutte et lui exprimer leur solidarité en ce moment difficile pour lui et pour le Bélarus". Président du Centre de défense des droits de l'homme Viasna et vice-président de la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH), Ales Beliatski a été condamné en novembre 2011 par un tribunal de Minsk à quatre ans et demi de prison, officiellement pour fraude fiscale. Fondé en 2008 et doté de 100.000 euros, le prix annuel Lech Walesa a pour but de "récompenser ceux qui militent en faveur de l'entente et de la coopération solidaire des peuples, au nom de la liberté et des valeurs qui furent celles du mouvement Solidarité". L'an dernier, ce prix fut attribué à l'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pour récompenser "son action en faveur d'une entente pacifique et d'une coopération solidaire entre les peuples". (VIM)

Nos partenaires