Le président Marzouki veut un gouvernement restreint basé sur la compétence

30/11/12 à 20:53 - Mise à jour à 20:53

Source: Le Vif

(Belga) Le président tunisien Moncef Marzouki a appelé à la formation d'un gouvernement restreint pour répondre aux attentes des Tunisiens, indiquant craindre la multiplication des violences comme celles qui ont lieu depuis quatre jours dans la ville de Siliana.

"L'intérêt de la Tunisie nécessite aujourd'hui un gouvernement restreint et efficace regroupant les compétences. Il faut que les nominations se fassent sur la base de la compétence, la compétence, la compétence et non pas sur des bases partisanes", a-t-il dit à la télévision. "Nous n'avons pas une seule Siliana (...) j'ai peur que cela se reproduise dans plusieurs régions et que cela menace l'avenir de la révolution" de 2011, a-t-il dit. Le chef de l'Etat tunisien n'a pas le pouvoir de remanier le gouvernement, une décision qui revient au Premier ministre, Hamadi Jebali, issu du parti islamiste Ennahda, majoritaire à l'Assemblée nationale constituante (ANC). Le gouvernement repose sur une majorité de députés regroupant Ennahda et deux partis de centre-gauche, le Congrès pour la République de M. Marzouki et Ettakatol. (VIM)

Nos partenaires