Le président de la Chambre André Flahaut suggère la création d'une chaîne parlementaire

08/01/14 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la Chambre, André Flahaut, a suggéré mercredi, sans préjuger de ce qu'il adviendra de son sort après les élections de mai, la création d'une "chaîne parlementaire" à défaut de voir les médias audiovisuels francophones monter une émission répercutant de façon plus suivie les débats parlementaires au fédéral et à Namur, sur le modèle de Villa Politica à la VRT.

Le président de la Chambre André Flahaut suggère la création d'une chaîne parlementaire

"Le rôle des parlements nationaux, facilitateurs dans la construction démocratique européenne, est crucial", a indiqué M. Flahaut à l'occasion de ses voeux à la presse. "J'en profite pour attirer l'attention sur la nécessité d'une meilleure répercussion du travail en oeuvre à la Chambre", a-t-il précisé. Outre ce rôle, qui évolue à l'aune de de l'état d'avancement du projet européen, M. Flahaut a mis l'accent mercredi sur les importantes restrictions budgétaires que l'assemblée a décidées pour son fonctionnement, dans le contexte de rigueur global. Ces économies s'appliquent à l'infrastructure, à la logistique, à l'énergie ou à la renégociation de contrats de prestataires de services. Les indemnités en tout genres des parlementaires ont également été revues à la baisse alors qu'un resserrement des fonctions spéciales et des pensions a été décidé. Et à l'avenir, la Chambre devra également repenser son occupation des espaces en tenant compte notamment du rôle amoindri dévolu au Sénat, a-t-il défendu. Au total, la dotation de la Chambre, comme celle du Sénat, est gelée depuis 2011, à 122 millions d'euros. Hors coût des élections, elle est même en recul en 2014. (Belga)

Nos partenaires