Le président de la BCE Mario Draghi présente son rapport 2012 aux députés européens

12/12/13 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi est venu défendre jeudi matin le bilan de son institution pour l'année 2012 devant le Parlement européen réuni en session plénière à Strasbourg.

Le président de la BCE Mario Draghi présente son rapport 2012 aux députés européens

Il a fait état des prévisions de la Banque centrale européenne et a salué l'accord intervenu dans la nuit de mercredi à jeudi en trilogue à propos du renflouement des banques. "L'établissement du Mécanisme de résolution unique représente probablement le changement le plus significatif dans l'Union européenne depuis l'établissement de la monnaie unique et je suis heureux de dire que les préparations internes vont bon train", a-t-il indiqué. Il a aussi qualifié le Parlement européen d'"allié fidèle et loyal" et a estimé qu'on "ne peut pas se substituer aux politiques de réformes" car "elles amèneront le retour de la croissance économique". De même, ce sont les banques qui sont le moteur de la croissance, a-t-il rappelé, estimant qu'il y a désormais "beaucoup moins d'incertitudes qu'il y a deux ans". Plusieurs députés ont félicité le président de la BCE pour le travail effectué par son institution. "Pour certains, vous êtes un héros", a quant à lui relevé l'eurodéputé belge Philippe Lamberts (Ecolo). "Je vous suis reconnaissant pour certaines choses, comme votre volontarisme." Mais le député belge a regretté les plaidoyers personnels et répétés de M. Draghi contre certaines législations nationales précises, ce qui amènerait plus de flexibilité dans le travail. "Vous devez laisser la souveraineté aux parlements nationaux et à ceux qui ont été élus par le peuple! " Les Verts ont annoncé par la voix d'Eva Joly qu'ils s'abstiendraient sur le vote du rapport annuel 2012 de la BCE. (Belga)

Nos partenaires