Le Premier ministre turc Erdogan appelle à "une fin immédiate" des manifestations

07/06/13 à 03:20 - Mise à jour à 03:20

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a appelé vendredi à une "fin immédiate" des manifestations antigouvernementales qui secouent le pays depuis huit jours, à son retour en Turquie d'une tournée au Maghreb.

Le Premier ministre turc Erdogan appelle à "une fin immédiate" des manifestations

"J'appelle à une fin immédiate des manifestations, qui ont perdu leur caractère démocratique et ont tourné au vandalisme", a déclaré M. Erdogan devant une foule de plusieurs milliers de ses sympathisants venus l'accueillir à l'aéroport Atatürk d'Istanbul. Le chef de gouvernement a remercié ses partisans pour leur calme et les a appelés à "rentrer chez eux". "Vous êtes restés calmes, responsables et vous avez fait preuve de bon sens. Nous allons tous maintenant rentrer chez nous", a lancé M. Erdogan, flanqué de son épouse et de nombreux ministres. Il a assuré qu'il n'était pas que "le Premier ministre de 50%" des Turcs --son Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) a obtenu 50% des scrutins aux législatives de 2011-- mais qu'il avait toujours "été au service des 76 millions" de citoyens turcs, sans faire de discriminations. "Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les exactions de ceux qui vandalisent nos villes, endommagent les biens publics et font du mal au gens", a-t-il asséné. Le Premier ministre a rendu hommage à la police qui "fait son travail pour assurer notre sécurité" et est "un rempart contre les terroristes, les anarchistes et les vandales", tout en admettant qu'elle avait pu avoir recours à une force excessive contre les manifestants. (Belga)

Nos partenaires