Le Premier ministre tchèque évite sa chute en obtenant la confiance des députés

07/11/12 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre tchèque Petr Necas a obtenu mercredi la confiance des députés dans un vote sur son plan de mesures fiscales, évitant ainsi la chute de son gouvernement.

M. Necas a obtenu 101 voix pour, 93 députés se sont prononcés contre et un s'est abstenu, lors de ce vote que le Premier ministre avait assimilé à une motion de confiance pour son cabinet. "Ce vote confirme la confiance au gouvernement", a déclaré M. Necas devant la presse. Le cabinet tripartite a pu survivre à ce vote de confiance crucial grâce à la décision, annoncée la veille, des six députés rebelles au sein du parti ODS au pouvoir, farouchement opposés à ce plan, de ne pas voter la défiance au gouvernement. Trois d'entre eux ont déposé mercredi matin leur mandat de député, deux autres ont fini par voter en faveur du plan de M. Necas et le sixième s'est abstenu. Rejeté par le Parlement une première fois en septembre, le paquet prévoit notamment de relever d'un point de pourcentage en 2013 les deux taux de TVA, à 15% et 21%, et d'augmenter le taux d'imposition des gros revenus. "Il serait impossible sans l'adoption du paquet de mettre sur pied un projet raisonnable de budget pour l'année prochaine", avait estimé mardi soir M. Necas, partisan farouche de l'austérité budgétaire. (FEJ)

Nos partenaires