Le Premier ministre néerlandais menace la Russie de mesures de rétorsion

21/07/14 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Le Vif

(Belga) La Russie doit faire en sorte de garantir aux experts internationaux un accès au site de la catastrophe. Si ce n'est pas le cas, de nouvelles mesures de rétorsion suivront, a prévenu lundi matin le Premier ministre néerlandais Mark Rutte lors d'une réunion à la Seconde Chambre des Etats généraux.

Le Premier ministre néerlandais menace la Russie de mesures de rétorsion

Si, dans les prochains jours, l'accès au site "demeure insuffisant", "toutes les options politiques, économiques et financières" sont "sur la table" contre tous ceux qui en sont "directement ou indirectement" responsables. Les mêmes mesures de rétorsion valent également si l'identité des responsables du crash de l'avion est confirmée, a ajouté le Premier ministre, qui a à nouveau appelé la Russie à user de son influence sur les séparatistes en Ukraine. Le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique David Cameron avaient transmis le même message dimanche au président russe Vladimir Poutine. "Si la Russie ne prend pas immédiatement les mesures nécessaires, les conséquences en seront tirées par l'Union Européenne à l'occasion du Conseil Affaires Étrangères qui se tiendra mardi", avaient-ils prévenu. Le ministre britannique des Finances George Osborne a d'ailleurs indiqué lundi que la Grande-Bretagne était prête à endurer des pertes économiques consécutives à de nouvelles sanctions contre la Russie. (Belga)

Nos partenaires