Le premier débat des candidats à la présidence de la Commission diffusé dans 25 pays

05/05/14 à 15:43 - Mise à jour à 15:43

Source: Le Vif

(Belga) Le premier débat télévisé regroupant les candidats de cinq grandes familles politiques européennes se tiendra le 15 mai à 21h, retransmis depuis l'hémicycle bruxellois du Parlement européen. Il sera diffusé en direct en télévision, à la radio et sur le net par une cinquantaine de médias issus de 25 pays, a fait savoir l'Union européenne de radio-télévision (UER) lundi.

Le premier débat des candidats à la présidence de la Commission diffusé dans 25 pays

Le débat réunira le conservateur Jean-Claude Juncker, l'écologiste Ska Keller, le social-démocrate Martin Schulz, le candidat de l'extrême-gauche Alexis Tsipras et le libéral Guy Verhofstadt. Il s'agira du premier débat télévisé réunissant les cinq principaux candidats à la présidence de la Commission européenne. Le 28 avril, un débat organisé par l'université de Maastricht et diffusé par Euronews avait réuni MM. Juncker, Schulz et Verhofstadt ainsi que Mme Keller, en l'absence de M. Tsipras. Celui-ci ne désirait pas participer à une discussion tenue exclusivement en anglais. Le débat du 15 mai offrira aux candidats le loisir de s'exprimer dans la langue de leur choix. "Idéalement, ce serait plus facile que le débat se tienne dans une seule langue", indique Mike Mullane, responsable du débat à l'UER, faisant référence à l'anglais. "Les quatre autres candidats devraient s'exprimer en anglais, mais M. Tsipras pourra intervenir en grec s'il le désire." Le rendez-vous, d'une durée d'une heure trente, sera modéré par Monica Maggioni, l'actuelle directrice de RAI News 24. La discussion sera structurée autour de trois grands thèmes: les questions politiques, environnementales et sociales, les affaires étrangères et l'économie. Les internautes auront également l'occasion d'intervenir via les médias sociaux. Jean-Paul Philippot, le président de l'UER, se félicite de l'organisation du débat qui est "une preuve de l'engagement de l'UER à ouvrir la discussion". (Belga)

Nos partenaires