Le pourvoi de Lizin devant la cour de cassation est irrecevable

15/11/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Le Vif

(Belga) La Cour de cassation a estimé jeudi que le pourvoi introduit par Anne-Marie Lizin dans le cadre du dossier Dubuffet était irrecevable. L'ancienne bourgmestre de Huy devra donc répondre de faits de faux, usage de faux et délit d'ingérence devant le tribunal correctionnel.

La chambre des mises en accusation de Liège avait confirmé, en juin, la décision de la chambre du conseil de Huy, prise en avril, de renvoyer trois personnes dont Anne-Marie Lizin, devant le tribunal correctionnel de Huy dans le cadre d'une plainte de Patrick Dubuffet, ancien directeur des Travaux de la ville de Huy, qui estimait que la sanction disciplinaire prise par le Collège échevinal le 30 novembre 2004 avait été signée avant la réunion du Collège. Les trois personnes signataires de la sanction -l'ancienne présidente du Sénat et bourgmestre de Huy de l'époque, Anne-Marie Lizin, l'échevine Micheline Toussaint, et le secrétaire communal faisant fonction, Philippe Draize - ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel. Anne-Marie Lizin avait cependant introduit un pourvoi en cassation mais celui-ci a été rejeté. (MICHEL KRAKOWSKI)

Nos partenaires