Le porte-parole des Frères musulmans arrêté au Caire

17/09/13 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

(Belga) La police a arrêté mardi au Caire le porte-parole des Frères musulmans, Gehad el-Haddad, ont rapporté à l'AFP des sources au sein des services de sécurité.

Le porte-parole des Frères musulmans arrêté au Caire

M. Haddad était sous le coup d'un mandat d'arrêt comme de nombreux dirigeants et membres de la confrérie de Mohamed Morsi, président destitué par l'armée début juillet. Il a été arrêté dans un appartement de Nasr City en compagnie de cinq autres islamistes, dont Hossam Abou Bakr, ex-gouverneur de la province de Qalioubiya (au nord du Caire), nommé sous M. Morsi et remplacé par les nouvelles autorités installées par l'armée. Les sources des services de sécurité ont précisé qu'ils devaient être conduits à la prison de Tora au Caire, où sont actuellement détenus de nombreux hauts dirigeants de la confrérie, dont son Guide suprême Mohamed Badie. Le faubourg de Nasr City avait été l'épicentre de la violente répression contre les partisans du président déchu. Cette campagne implacable avait connu son paroxysme le 14 août, lorsque l'armée et la police ont détruit deux campements de milliers d'islamistes réclamant le retour au pouvoir de M. Morsi, premier président élu démocratiquement du pays, notamment à Nasr City. Dans ces violences et durant la semaine qui a suivi, plus d'un millier de personnes ont péri, en grande majorité des manifestants pro-Morsi. Dans le même temps, plus de 2.000 membres des Frères musulmans ont été arrêtés. Dès la destitution et l'arrestation le 3 juillet de M. Morsi, la majorité des dirigeants de la confrérie avait replongé dans la clandestinité, avant d'être tour à tour arrêtés, jusqu'à Mohamed Badie, actuellement jugé avec sa garde rapprochée pour "incitation au meurtre" de manifestants anti-Morsi. (Belga)

Nos partenaires