Le plan d'ancrage communal ambitionne 4.300 nouveaux logements publics d'ici 2016

15/04/14 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement wallon a mis la dernière main la semaine dernière au nouveau plan d'ancrage communal 2014-2016, qui ambitionne la création de 4.300 nouveaux logements publics d'ici 2016 pour répondre à l'augmentation démographique et aux nouveaux besoins sociaux et familiaux, rapporte mardi Le Soir.

Le plan d'ancrage communal ambitionne 4.300 nouveaux logements publics d'ici 2016

Les pouvoirs locaux ont déposé leurs dossiers en fonction de leurs besoins et des exigences légales pour espérer bénéficier de financements régionaux. Le nouveau plan permettra de rencontrer les objectifs gouvernementaux de 7.000 logements publics sur la législature, selon le ministre du Logement Jean-Marc Nollet (Ecolo). Il porte sur 216 millions d'investissement pour 4.300 logements, dont 1.800 rien que pour l'exercice 2014. Le précédent plan (2012-2013) bénéficiait d'une enveloppe de 130 millions d'euros et a permis d'obtenir 2.812 nouveaux logements publics. Le plan d'ancrage communal prévoit de mettre davantage de logements publics sur le marché locatif. Un seuil de 10% est fixé dans le nouveau code du logement pour chaque commune avec sanctions à la clé en cas de non-respect des exigences. "Mine de rien, calcule le ministre, un ménage wallon sur cinq bénéficie d'une manière ou d'une autre d'une aide publique pour se loger". Le sol wallon regroupe 1,5 million de ménages: 116.000 logements publics, 95.000 prêts sociaux pour faciliter l'accès à la propriété et 71.000 primes en tous genres notamment pour l'amélioration des qualités énergétiques des bâtiments. Soit 300.000 ménages, qui seraient soutenus à des degrés divers, à supposer qu'aucun ne cumule les aides, note Le Soir. (Belga)

Nos partenaires