Le plan d'ancrage communal adopté à Charleroi

04/11/13 à 23:25 - Mise à jour à 23:25

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil communal de Charleroi a adopté lundi soir son plan d'ancrage communal 2014-2016, qui prévoit la création de 890 logements sur le territoire de la Ville et doit être soumis au Gouvernement wallon.

Le plan d'ancrage communal adopté à Charleroi

L'échevine du Logement Ornella Cencig (MR) a exprimé la volonté du collège communal de répondre aux critères socio-économiques propres à Charleroi et à la nécessité de lutter contre l'insécurité et la paupérisation. Priorité a été donnée aux logements de transit, Charleroi étant actuellement en-dessous de la norme. Plus généralement, la ligne suivie a pour but de permettre l'accès à la propriété aux plus précarisés par le "Community land rust", qui permet d'être propriétaire du bien bâti, sans acheter le terrain. Une autre ligne directrice visera les logements destinés aux familles nombreuses, a indiqué l'échevine. Les conseillers Merckx (PTB) et Desgain (Ecolo), tout en reconnaissant les points positifs de ce plan, en ont relevé les faiblesses, selon eux : trop peu de logements pour personne seule, et trop de logements décentrés. Dans sa réplique, Ornella Cencig a évoqué la proximité des transports publics en précisant que 131 logements seraient des appartements à une chambre, et 261 autres seraient adaptables à la demande. Pour ce qui concerne les logements inoccupés, au nombre de 1.305 sur le territoire de la ville, selon elle, ils feront l'objet d'autres mécanismes, a expliqué l'échevine du Logement. Le plan triennal a été adopté par la majorité, avec abstention de l'opposition Ecolo et PTB. (Belga)

Nos partenaires