Le plan air-climat-énergie de la Wallonie ne verra pas le jour sous cette législature

04/02/14 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Le Vif

(Belga) Le plan air-climat-énergie de la Région wallonne, qui listera les mesures permettant de respecter la trajectoire budgétaire wallonne en émissions de gaz à effet de serre (GES), ne verra pas le jour sous cette législature, mais devra être adopté définitivement cette année encore, selon un projet de décret débattu mardi en commission du parlement wallon.

Le plan air-climat-énergie de la Wallonie ne verra pas le jour sous cette législature

Ce projet de décret "Climat", qui confirme les objectifs de réduction des GES à court et long terme, inscrit en effet que le Plan, adopté en 1e lecture en janvier dernier par le gouvernement Olivier (PS-Ecolo-cdH), sera adopté en 2014, après avoir été soumis à enquête publique dès juin prochain, a indiqué le ministre wallon de l'Environnement Philippe Henry. Un grand nombre des mesures budgétaires de ce plan existent déjà dans les politiques sectorielles wallonnes, a relevé le ministre Ecolo. Son financement dépend aussi des fonds Kyoto, que les Régions du pays et le fédéral ne sont toujours pas parvenus à se répartir "en raison d'un blocage de la Flandre", a-t-il ajouté. Le chef de groupe de l'opposition MR, Willy Borsus, relayant les critiques des partenaires sociaux wallons du CESW mais aussi du Conseil wallon de l'environnement pour le développement durable (CWEDD), a obtenu de pouvoir consulter la première version de ce plan, "intrinsèquement lié" aux objectifs du décret, et dont elle craint un impact négatif sur l'économie wallonne. Philippe Henry, réfutant ces craintes, a exhibé une étude estimant le potentiel d'emploi additionnel de 29.000 à 46.000 unités d'ici 2022. La commission reprendra ses travaux dans l'après-midi sur le projet de décret Climat, qui fixe une réduction de 30% des émissions de GES par rapport à 1990 en 2020 - la Wallonie était à 26,9% fin 2011 - et de 80% à 95% en 2050. (Belga)

Nos partenaires