Le personnel de santé séropositif va pouvoir exercer sans restrictions en Grande Bretagne

15/08/13 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Le Vif

(Belga) La Grande-Bretagne va lever les mesures qui interdisaient jusqu'à présent au personnel de santé séropositif de réaliser certains actes chirurgicaux, a annoncé jeudi le ministère de la Santé, annonçant également la commercialisation en 2014 des autotests de dépistage.

Le personnel de santé séropositif va pouvoir exercer sans restrictions en Grande Bretagne

Les autorités britanniques jugent "désuètes" les restrictions en place étant donné l'efficacité accrue des traitements anti-VIH et estiment que les risques de transmission du personnel médical au patient sont infimes. Le personnel médical séropositif sera désormais autorisé à réaliser les actes chirurgicaux qui lui étaient auparavant interdits à condition de suivre un traitement antirétroviral et d'avoir une charge virale en VIH indétectable. Une centaine de personnes seraient concernées, selon le ministère. "De nombreuses mesures au Royaume-Uni concernant le VIH ont été mises en place pour combattre la menace du virus telle qu'elle était perçue dans les années 1980. Elles sont désormais dépassées en raison des avancées scientifiques et de l'efficacité des traitements" antirétroviraux, a commenté la directrice des services médicaux britanniques, Sally Davies. Avec cette réforme, qui entrera en vigueur en avril 2014, la Grande-Bretagne s'aligne sur la politique suivie dans "la plupart des autres pays occidentaux", indique le ministère. "Les patients ont plus de chance -environ une sur cinq millions- d'être touchés par la foudre que de contracter le VIH par le biais du personnel médical", estime le ministère. Selon les autorités britanniques, quatre cas de transmission de ce type ont été enregistrés dans le monde: un aux Etats-Unis, un en Espagne et deux en France, mais aucun n'a été signalé au Royaume-Uni. Jusqu'à 100.000 personnes sont séropositives au Royaume Uni mais les experts estiment qu'environ un quart ignorent l'être. Afin d'améliorer la détection du virus, le gouvernement a annoncé qu'il autoriserait les autotests, actuellement interdits, également à partir d'avril 2014. (Belga)

Nos partenaires