Le patron de Volvo appelle à des réformes économiques structurelles en Belgique

12/04/13 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Le Vif

(Belga) Le patron du constructeur automobile suédois Volvo, Håkan Samuelsson, a pressé vendredi le ministre-président flamand Kris Peeters d'entreprendre des réformes économiques structurelles de manière à ce que la Belgique conserve sa position concurrentielle. Kris Peeters s'est rendu vendredi au siège de Volvo à Göteborg. L'entreprise suédoise dispose d'un site important à Gand.

Le patron de Volvo appelle à des réformes économiques structurelles en Belgique

On construit à Gand quelques uns des modèles qui contribuent au succès de Volvo, les V40, S60 et XC60. L'usine est un des fleurons de l'économie flamande. Vendredi, le CEO du motoriste suédois a confirmé l'intention de la marque suédoise de rester en Belgique, à condition que des réformes y soient entreprises. Håkan Samuelsson a insisté auprès de Kris Peeters sur "l'urgence et la nécessité des réformes structurelles en vue d'améliorer la position concurrentielle de l'industrie belge". Le patron de Volvo a évoqué le coût salarial, qu'il importe d'abaisser, a rapporté un porte-parole du site gantois. "Kris Peeters a rassuré le CEO, lui indiquant que des mesures étaient prises au niveau fédéral". Volvo n'a pas fait savoir si elle entendait développer de nouveaux modèles à Gand. "Il y a des plans pour y construire les nouveaux modèles compacts mais beaucoup dépendra de l'état des ventes dans les prochaines années", a indiqué le même porte-parole. Håkan Samuelsson a également insisté vendredi sur la nécessité d'adopter une politique industrielle européenne. Les charges que font peser, selon lui, la législation européenne entament la capacité concurrentielle des entreprises locales. Le patron suédois a par ailleurs assuré que la production chinoise de Volvo - l'entreprise y ouvre son premier site durant l'été - sera uniquement destinée au marché local. (Belga)

Nos partenaires