Le parti néo-nazi NPD se tourne vers la cour constitutionnelle allemande

13/11/12 à 22:07 - Mise à jour à 22:07

Source: Le Vif

(Belga) Le parti néo-nazi allemand NPD, menacé par une potentielle procédure d'interdiction devant la cour constitutionelle du pays, a décidé de saisir lui-même la haute juridiction, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Le parti néo-nazi NPD se tourne vers la cour constitutionnelle allemande

"Je viens de déposer il y a quelques minutes une requête devant la cour constitutionnelle de Karlsruhe (...) Nous voulons obtenir que les juges décident que le NPD n'est pas l'ennemi de la constitution, ni contraire à la constitution", déclare le président du parti, Holger Apfel, dans une vidéo visible sur le site internet du parti. "Nous voulons ainsi établir que l'on porte atteinte aux droits du NPD (...) en le criminalisant depuis quatre ans alors qu'aucune requête d'interdiction n'a été introduite et qu'aucun tribunal en Allemagne n'a jusqu'ici établi cette soi-disant incompatibilité du NPD avec la Constitution", a-t-il ajouté. Un porte-parole de la juridiction a confirmé que cette requête avait été déposée. Au cas où la cour la rejetterait, M. Apfel se dit prêt à saisir la Cour européenne des droits de l'Homme. En mars dernier, les ministres de l'Intérieur des Etat régionaux allemands ont annoncé qu'ils allaient tenter de constituer un dossier visant à faire interdire le parti néo-nazi NPD, quatre mois après l'affaire de la "cellule de Zwickau", un trio d'extrême droite accusé de meurtres racistes au début des années 2000. (MUA)

Nos partenaires